mardi 11 avril 2017

Qu'elle soit dans la lumière ou dans la matière, la sexualité est divine et sacrée tant qu'il y a respect et amour. Il n'y en a pas une qui soit au-dessus de l'autre.
Qu'on soit ange, humain ou insecte, on est tous au même niveau. Une hiérarchie n'existe que pour l'être divisé, s'identifiant seulement à son moi-je temporel, donc dans une illusion d'espace-temps.