dimanche 17 septembre 2017

Dans un conflit entre deux personnes, celui qui a juste est toujours celui qui continue d'aimer l'autre. Et puisque tout est un, il s'agit toujours d'un conflit en soi-même, avec soi-même. Alors celui qui a raison est le cœur pas le mental.