jeudi 2 novembre 2017

Et si c'était comme cela :
L'humain est plus évolué que l'ange, l'animal est plus évolué que l'humain, la plante est plus évoluée que l'animal, la pierre plus évoluée que la plante, le grain de sable plus évolué que la pierre, et le vide plus évolué que le grain de sable.
Pourquoi ce sens ? Parce que c'est de plus en plus dans la force d'amour de ce qui est.
Mais ne pas s'illusionner. Il n'y a qu'un seul et même sujet en toute chose, qu'une seule et même vie, conscience et énergie en toute chose, vécus et ressentis différemment selon la forme qui est prise (soi-même en toute chose). Tout se déroulant dans l'ici et maintenant uniquement. Et puisque tout n'est qu'un seul et même ensemble et se déroule dans le présent, comment pourrait-il y avoir une espèce plus évoluée qu'une autre ?