lundi 11 décembre 2017

Robin est à l'intérieur de mon corps, tout comme tout ce qu'il voit autour de lui. Mais tout ce qu'il voit autour de lui est aussi dans son corps. Car si Robin est dans mon corps, ce qu'il voit par contre dépend de sa conscience spécifique (je vois à travers lui - cette conscience, ce qu'il peut voir de qui je suis en fonction de lui-même). Tout comme le monde extérieur de chaque conscience spécifique qui n'est que le propre reflet de celle-ci, voit son propre univers.
Il est écrit dans "Guide terrestre pour l'Arrivant" : "La vraie vue ce n’est pas toi ce corps qui regarde vers l’extérieur, mais toi l’univers qui regarde vers l’intérieur". Tout est en soi-même, car tout est soi-même. Robin bouge en moi, mais moi je ne bouge pas. L'arbre, la fleur, le soleil etc., tout cela est dans mon corps, fait partie de mon corps. Toutes ces formes, ce sont mes cellules, mes micro-organismes, et il en est de même pour vous car nous sommes la même chose. Où que l'on pose le regard, on regarde à l'intérieur de soi en fonction de "ce qui regarde". Qu'importe qui regarde, il s'agit toujours de soi-même en micro. Et l'intérieur de soi-même est infini et illimité.