vendredi 11 mai 2018

On ne choisit pas ce que l'on doit aimer ou la personne que l'on doit aimer. Ce n'est jamais comme cela que ça se passe. C'est l'amour qui nous choisit. C'est la vie qui décide, pour que l'on soit en amour avec ce qui se présente avec force. Alors le véritable amour vient quand on finit par y voir le divin. Quand la lumière se fait. Mais ce point de vue n'est valable que si l'on se croit l'ego, alors que l'on est l'amour. Il faut inverser la perception. Quand il n'y a pas l'amour c'est que quelque chose ne va pas, puisque c'est notre vraie nature. Et l'amour dissout l'ego, ce qui ne voit pas la lumière. Si l'amour n'est pas choisi, la souffrance l'est, jusqu'à que l'on soit dans sa vraie nature.