vendredi 31 août 2018

Si quelque chose qui nous arrive est perçue négativement, c'est à cause d'une défaillance mentale, d'un refus de l'ego qui y met de mauvaises énergies en l'interprétant comme un rejet : "Cette expérience n'est pas bonne, elle ne me fait pas du bien". Pourtant, si elle se manifeste et s'impose, c'est toujours pour une bonne raison.
Plutôt que de descendre en énergie en se positionnant en victime, et donc de se faire du mal, voir l'expérience comme source de transformation et d'évolution. L'intégrer avec unité et non plus en dualité. Accueillir et accepter ce qu'elle à a apporter. Voir sa force, assimiler ses énergies.
Il n'y a rien de négatif. La seule chose négative, c'est de prendre les choses d'une mauvaise façon. Tout est là pour nous aider et nous entraider. Il y a besoin d'accepter et de lâcher l'ego (je veux ça et pas ça, comme ça et pas comme ça). Car la vie ne veut pas que l'on reste figé. La vie n'est jamais figée, on est la vie. Et il ne peut pas nous arriver des choses désagréables si nous ne sommes pas déconnectés.
Le négatif n'existe pas, tout comme la mort. Quand on se fait perdre ses énergies, on est dans le faux, et la vie nous le montre par la souffrance. Donc, s'ouvrir à la nouveauté, au changement, voir le potentiel de chaque expérience pour progresser, se transformer, en l'intégrant avec et dans l'unité. Ainsi l'expérience change.